الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية

République Algérienne Démocratique et Populaire

وزارة البيئة والطاقات المتجددة

Ministère de l'Environnement et des Energies Renouvelables

Présentation

Présentation du Commissariat National du Littoral

Le Commissariat National du Littoral (C.N.L) est un établissement public à caractère administratif sous tutelle du Ministère des Ressources en Eaux et de l’Environnement. Il est crée par l’article 24 de la loi n°02-02 du 5 février 2002 relative à la protection et à la valorisation du littoral. Conformément aux dispositions de l’article 4 du décret n° 04-113 portant organisation, fonctionnement et missions du commissariat national du littoral, le CNL a pour missions de:
  •  Préserver et valoriser le littoral, les zones côtières et leurs écosystèmes.
  •  Mise en œuvre des mesures de protection du littoral et des zones côtières.
  •  Fournir aux collectivités locales toute assistance se rapportant à ses domaines d’intervention.
  •  Maintenir, restaurer et réhabiliter les espaces terrestres et marins remarquables ou nécessaires au maintien des équilibres naturels en vue de leur conservation.
  • Promouvoir des programmes de sensibilisation et d’information du public sur la conservation et l’utilisation durable des espaces littoraux ainsi que de leur diversité biologique.
Français عربية Tamazight

Mot du Directeur

La situation géographique de l’Algérie dans le bassin occidental de la Méditerranée lui procure une place stratégique et lui confère un rôle incontournable dans les échanges entre les deux rives de la Méditerranée. Toutefois, il se trouve que le littoral de cette dernière est soumis à de multiples pressions d’ordre naturelles et anthropiques. La rareté de la ressource en eau, une pluviométrie relativement faible et imprévisible et la prolifération des activités anthropiques ont augmentées la vulnérabilité des écosystèmes littoraux de la Méditerranée. Auxquelles s’ajoutent les impacts du changement climatique. C’est pour toutes ces raisons qu’il est naturel de la protéger et d’en réglementer les usages. Il est temps de conjuguer les efforts des pays riverains autour de la problématique de la durabilité des ressources de la mer Méditerranée en s’appuyant notamment sur la gestion intégrée des zones côtières, le développement d’un tourisme durable, la gestion écologique des déchets, le freinage du phénomène de la littoralisation … Avec 4% seulement de la superficie totale du Pays, notre littoral est remarquable par ses richesses écologiques et paysagères ce qui fait de lui un espace convoité. Il est soumis à la pression de nombreux utilisateurs dont les enjeux sont le plus souvent contradictoires. En outre, il est impératif de combiner les efforts de tous les intervenants au niveau du domaine littoral et d’encourager l’implication de la société civile à travers la gouvernance locale. Le Commissariat National du Littoral est l’organisme légal pour faire appliquer la politique de l’Etat en matière de la protection et de la valorisation du littoral notamment par la mise en ouvre de la loi 02-02 du 5 février 2002 relative à la protection et à la valorisation du littoral. C’est ainsi que sa mission principale est de veiller à le préserver et le mettre en valeur. Il est l’instrument fédérateur de cette politique entre l’Etat, les collectivités territoriales, les institutions et les associations qui œuvrent dans ce domaine. L’atteinte de cet objectif repose en grande partie sur une équipe de jeunes ingénieurs qui y consacrent tout leur savoir-faire, appuyés par des cadres de la Direction Générale qui les accompagnent et leur accordent plus de responsabilités et d’initiatives au niveau des quatorze wilayas côtières. Il est cependant clair que cette mission, noble mais ardue, ne peut être du seul ressort du Commissariat National du Littoral: elle est l’affaire de tous ! C’est pour cette raison que nous invitons tous les secteurs et institutions concernés à coopérer et s’engager pour la protection et le développement durable du littoral et des zones côtières algériennes.
Le Directeur Général
M. KHABER A

Organisation du Commissariat National du Littoral

Le CNL dispose de trois départements techniques, un département administratif et de 14 antennes implantées au niveau des quatorze wilayas côtières: